L’impressionnisme et la différence entre ce courant et le mouvement appelé impressionnisme en Iran

Avec la création de la Faculté des Beaux-Arts en 1940, les étudiants iraniens ont pu expérimenter les nouveaux courants de l’art et plus particulièrement l’impressionnisme, un style que l’on appelle « pinceau libre ». [۱] L’influence des professeurs étrangers dans cette Faculté permit la découverte par les étudiants iraniens de la vision nouvelle qu’offrait l’art européen, et même si ce nouveau regard artistique fut modifié et interprété autrement qu’en Europe par les Iraniens, il poussa les jeunes artistes iraniens à rejeter l’art précédent, notamment la méthode de Kamâl-ol-Molk. Le style impressionniste en vigueur en Iran fut ainsi l’union des enseignements des professeurs français et du peintre iranien Heydariân. Ce mélange permit aux étudiants iraniens de connaître et l’académisme et l’impressionnisme. On peut voir dans leurs œuvres l’empreinte du « pinceau libre » (l’équivalent iranien de l’impressionnisme) alliée à la précision du style classique.

2 Responses to L’impressionnisme et la différence entre ce courant et le mouvement appelé impressionnisme en Iran

  1. Emma says:

    I’m originally from Dublin but now live in Edinburgh purchase retin-a Preparation and administration of parenteral

  2. Lecture plaisante et interessante, pour se delecter sans aucune moderation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>